Envie de râler, un coup de déprime ?

18 Déc 2021 10:05 - 18 Déc 2021 10:15 #1541 par Fabien Lyraud
Le new adult : des romans adultes écrits comme du young adult mais avec grand renfort de relations abusives, de sexes et de violence. Ça fait son trou et on ne voit rien. Sauf que certains éditeurs publient de la fantasy, de la bit lit ou de la dystopie new adult. Et ça fait depuis 2012 que c'est là. Mais bon là on est arrivé à un point ou c'est plus possible.
L'éditeur qui fait son sold out au bout d'un mois ( 300 à 500 exemplaires vendus) et qui fait régulièrement des réassorts. Et comme la moitié des ventes sont sur la boutique en ligne de l'éditeur ou en salon ça rentre pas dans les best sellers. Mais pour certains titres l'on n'en est pas loin.
Il suffit de publier des autrices qui ont quelques milliers de followers sur Wattpad et l'on a gagné une communauté qui ensuite va assurer la communication de l'éditeur. Et par contre quand il publie de la fantasy ou de la SF plus mainstream il n'arrive pas à vendre. Je parle ici d'un éditeur bien précis qui a autant d'abonnés sur sa page FB que Mnémos. Editeur qui a la malchance d'être dans la même région que moi et auquel tout le monde ( presse, association, salon) déroule le tapis rouge. J'en ai assez gros sur la patate à ce niveau. Il publie aussi deux copines mais c'est les plus mauvaises ventes de l'éditeur : un roman de sword and sorcery et un space opera, comme l'éditrice ne sait pas ce ce que c'est elle aura du mal à vendre.
Je préfère ne pas donner de noms. Mais quand je vois de bon auteur chez Mnémos, les Moutons ou ailleurs râler de leurs ventes insuffisantes. Que je vois une copine traductrice se plaindre qu'on lui fait traduire de la merde. Tout ça pour que le coucou grossisse, ça me fait hurler.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Déc 2021 20:19 #1542 par captainmarlowe
Du cou, j'ai dû aussi aller me faire une idée de ce que pouvait être le "new adult". Ben je vais en non-lire.

Il y a une collectivité nerveuse dans mon crâne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Déc 2021 10:27 #1543 par Asavar
Voyant également cela en librairie, je trouve cela d'un plat et d'un ininteret flagrant.
Je ne dis pas qu'il faut un mot compliqué à chaque phrase, j'aime la phrase qui te prend au tripes plutôt que celle qui fait de l'envolée lyrique mais là, on tombe dans des auteurs ayant deux mots de vocabulaires et n'ayant même pas un dico des synonymes à coté de soi. On peut faire de la phrase simple (et non simplistes), Gemmell que j'aime à citer en est le parfait exemple. Mais la New Adult... Un produit mercantiliste qui me fait toujours lever les yeux au ciel.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Déc 2021 10:52 #1544 par Fabien Lyraud
Autant le young adult pour les jeunes décrocheurs je comprends l'intérêt. D'autant que Naos ou Scrinéo proposent des choses de grande qualité. Mais le new adult, ça me tue. Et les romans dark glauques écrits comme des romans ados par des autrices qui ont trop lu Goodkind ça me gave aussi.
Le pire c'est que les éditeurs en question signent aussi des auteurs plus mainstream pour montrer patte blanche.
Ce qui m'énerve c'est qu'il y a à côté de ça des auteurs et autrices très doué(e)s qui ne trouvent pas d'éditeurs alors qu'ils le mériteraient. Et puis quand je vois ce qui sort en Espagne et même en Italie et que je compare avec la France, bon dieu il y a de quoi hurler.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

26 Jan 2022 13:52 #1545 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Envie de râler, un coup de déprime ?
Très mauvaise journée au bureau, et je crains qu'elle ne présage de ce à quoi ressemblera l'année. Pfff...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

26 Jan 2022 23:01 #1546 par Véro-Lyse
J'espère de tout coeur que ce genre de journée ne deviendra pas habituel. Courage 

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Mar 2022 16:56 #1547 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Envie de râler, un coup de déprime ?
Faute de smartphone (et je me refuse à avoir un smartphone), la Société Générale dont je suis client depuis 30 ans m'interdit tout accès Internet à mon compte, donc toute capacité de virement ou d'achat en ligne. Je ne peux pas payer mon loyer, je ne peux pas acheter ce que je ne trouve pas au supermarché du coin. Refuser le smartphone n'est pas un acte de résistance, n'en déplaise à Celui-dont-on-ne-prononce-pas-le-nom, vu qu'on ne risque pas sa vie, mais il est certain que ce qui n'était qu'un désagrément quotidien est en train de devenir une mort sociale et économique...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Mar 2022 22:02 #1548 par Véro-Lyse
J'ai lutté jusqu'au bout, mais j'ai fini par céder... trop galère sinon.
N'empêche que je l'ai toujours en travers de la gorge. : je déteste qu'on me force la main.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

03 Mar 2022 07:04 #1549 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Envie de râler, un coup de déprime ?
C'est exactement mon sentiment : on veut nous forcer et je n'aime pas ça. Réaction peut-être adolescente, mais ça prouve au moins que nous avons le cœur jeune ! :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

15 Mar 2022 18:29 - 16 Mar 2022 06:15 #1550 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Envie de râler, un coup de déprime ?
Il y a un guignol qui voulait participer à la présidentielle pour dénoncer l'ensevelissement des Français sous le kafkaïsme administratif de l'État. On voit bien qu'il n'a jamais eu affaire à la Société Générale, à SFR... ou a une grande boîte de jeux vidéo américaine. Là, il saurait où est l'enfer administratif (d'ailleurs accru par l'informatisation).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.219 secondes
Propulsé par Kunena
Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les rejetez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.