Jeb

09 Déc 2014 18:24 - 09 Déc 2014 18:56 #91 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Jeb
Merci ! Ça va bien mieux, et de mon côté je te souhaite bon rétablissement pour tes migraines ophtalmiques. Pas rigolo, mais alors pas du tout !

Merci pour la nouvelle ! C'est sympa de l'avoir lue. Oui, il y a un genre d'histoire que j'aime écrire, mais que je cesserais d'écrire immédiatement si je pouvais les lire plus souvent écrites par d'autres. Mais ce sont malheureusement des thèmes qui n'intéressent personne (y compris ma poignée de lecteurs d'ailleurs :elfe:D ). Par exemple, pour prendre un thème qui m'est très cher (le gamin perdu qui rencontre un adulte pas beaucoup moins paumé que lui, et malgré tout ils se sauvent l'un l'autre - ça recoupe un peu une histoire personnelle et c'est un truc qui me touche beaucoup), ben... y a pas grand-chose dans le répertoire (si vous avez des suggestions de lectures ou de films d'ailleurs...). Quelques oeuvres quand même : Le Fugitif, d'Alain Tersen, ou Le fils des frères Dardenne. Il y a aussi le déroutant mais passionnant Hansel & Gretel (le film coréen de Pil-Sung Yim avec la sublime musique de Byung-Woo Lee, bien sûr, pas le nanar avec les sorcières). Mais bon, c'est tout de même rare. Sinon il y a bien des machins hollywoodiens sympathiques mais un peu tartignoles, comme Parfum de femme ou L'homme sans visage, mais ça n'étanche pas ma soif ! Du coup, je raconte ces histoires parce que j'ai envie de les lire et que je ne les lis nulle part.

Sinon, dans mon roman, (je spoile à fond, mais c'est pas comme si un million de fans attendaient désespérément sa sortie :elfe:D ) il y a un bien un monde virtuel et un monde réel, avec une interrogation permanente sur ce que représente le fait d'être en vie. Pour le reste c'est très différent : le monde virtuel ne contient pas d'immortels, c'est une sorte de cité idéale créée par des rêveurs et qui sert de refuge aux exilés d'un monde extérieur que les écarts sociaux devenus insupportables et l'opposition de plus en plus brutale entre "hyperconnectés" et "anti-technologie" sont sur le point de déchirer. Avec ça il y a naissance d'une intelligence artificielle écartelée entre sa fascination pour le monde charnel et sa nature profondément immatérielle. En tout cinq trajectoires d'humains, de groupes d'humains et d'IA qui se rapprochent au fur et à mesure que l'histoire s'accélère pour participer au même dénouement (pyrotechnique, c'est mon côté Michael Bay). Ben voilà, ça y est, je l'ai résumé finalement ! :D

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

09 Déc 2014 18:29 - 10 Déc 2014 13:14 #92 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Jeb

Kaliom L. écrit: ça a un côté problématique, je trouve, que le livre ne s'épuise jamais parce que, du coup, on perd la notion de palier et donc, aussi, de réédition. J'aimais bien l'idée de partir sur un tirage donné et ensuite voir si l'aventure méritait d'être continuée.


Pourquoi pas ? Ça n'est pas parce que c'est immatériel que la fourniture est obligatoire. Tu pourrais décider de numéroter, je ne sais pas, mettons 1000 exemplaires, et au-delà, fini. Pour Terre Zéro, j'avais signé pour un an initialement. Au bout d'un an, mon éditeur m'a demandé si ça m'embêtait que le titre soit reconduit au catalogue (ça doit être un best-seller :elfe:D ), et bien sûr j'ai accepté avec reconnaissance. Mais il était convenu dès le départ qu'après un moment il serait retiré : je récupère alors mes droits, mais la maison ne l'édite plus. Je n'ai pas trouvé ça choquant.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

09 Déc 2014 18:52 #93 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Jeb
Et pour finir avec le spam d'aujourd'hui :rougi: , ma boîte email m'apprend que je devrais bientôt signer un contrat d'édition pour une grosse nouvelle steampunk que j'ai écrite dans le courant de l'année. Chouette ! Whisky !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

10 Déc 2014 13:04 #94 par khellendros
Réponse de khellendros sur le sujet Jeb
Je suis bien d'accord sur le papotage !!

Je préfère couper également dans un manuscrit si on me fait remarquer que certains passages ne sont pas nécessaires (pas forcément pour l'intrigue mais pour l'ambiance ou la caractérisation par exemple). Pour rajouter, il faut parfois se remettre dans le bain plusieurs mois après et nous ne sommes déjà plus le même auteur !

Pour les éditions numériques, on ne peut pas remplacer un fichier de base par un fichier corrigé ? Une fois qu'il a obtenu son identifiant (ISBN ?), il est figé ?

J'aime beaucoup le pitch de ton roman en tout cas, ça me parle comme tu peux imaginer !!

Et félicitations pour la nouvelle Steampunk !!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

11 Déc 2014 10:22 #95 par Kaliom Ludo
Réponse de Kaliom Ludo sur le sujet Jeb
Toutes mes félicitations pour ta nouvelle ! Tu n'hésite pas à nous en parler quand c'est possible de donner des détails :tavernier:

Je manque de temps pour répondre ce matin, mais je réponds tout à l'heure au reste du topic :;)2:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

11 Déc 2014 16:02 #96 par Kaliom Ludo
Réponse de Kaliom Ludo sur le sujet Jeb
C'est un peu pareil à mon niveau, à défaut d'écrire ce que j'aimerais lire, j'ai souvent passé des ats qui mettaient en avant des thèmes qui m'inspiraient, que j'avais envie de lire.

Je n'ai pas en tête d'histoires qui semblent traiter de ce sujet qui t'es cher. Mais j'aime bien l'approche que tu en as. Et je trouve (sur les deux nouvelles que j'ai lues de toi) que cela donne une SF assez positive. Avec l'humain au centre. J'espère bien pouvoir découvrir ce roman que tu prépares :yeux:
Et, même si je suis à la traine, je pense que j'aurai le temps pendant les vacances de Noel pour lire Terre Zéro :fandre:

Pour la durée d'un an, c'est ce que j'ai fait aussi pour les ebooks et sur cette durée que je base les futurs contrats. Je me suis dit que c'était un bon compromis pour que l'auteur puisse récupérer rapidement son texte et, en même temps, j'ai un an pour faire mes preuves.

Pour les éditions numériques et l'ISBN, de mémoire, cela peut dépendre de la masse de modifications. Normalement, s'il y a de trop grandes transformations, il faut un nouvel ISBN.
Je suppose donc que si on efface juste quelques coquilles, l'ISBN ne change pas, mais, par contre, si on rajoute une vingtaine de pages, il doit falloir le changer.
Ils sont déjà très tatillons à en demander un différent par type de fichier et/ou selon l'offre commerciale.
Mais des fois, je me dis que le système d'ISBN n'est pas complètement adapté au numérique...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

11 Déc 2014 17:50 #97 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Jeb
Ah ben ça y est, je commence à stresser. Je tiens à dire que mon vénérable éditeur a passé un pacte avec les Grands Anciens pour leur livrer afin de les dévorer vivants les gens qui n'aiment pas les livres qu'il publie. Comme ça vous êtes prévenus.

Je n'y connais rien, mais effectivement l'idée d'une édition numérique limitée dans le temps me paraît plutôt pas mal. Ça permet d'éviter le risque de l'illimitation sous prétexte que ça n'est pas un objet matériel.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

13 Déc 2014 13:59 #98 par Kaliom Ludo
Réponse de Kaliom Ludo sur le sujet Jeb
Les Grands Anciens carrément :surpris:

Y a moyen d'avoir le même type de pacte pour ceux qui aiment pas les publis de M&L :angef:

Je suis d'accord pour la limitation dans le temps, surtout que c'est bien aussi pour récupérer totalement ses droits sur son texte, en particulier si l'éditeur ne fait que du numérique, alors qu'on pourrait envisager du papier chez un autre.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

26 Déc 2014 09:28 #99 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Jeb
J'espère que vous avez tous passé un bon Noël, ou au moins pas trop mauvais !

Ces derniers temps j'étais trop fiévreux pour écrire quoi que ce soit, alors j'en ai profité pour relire les 88000 premiers mots de mon gros roman (quand je dis "premiers mots", je veux dire premiers mots écrits, pas premiers mots dans l'ordre, puisque grâce à mes plans titanesques j'écris ce que je veux dans l'ordre que je veux ! :p ) Je voulais savoir si une solide relecture faisait baisser le nombre de mots significativement (je suis toujours inquiet de la taille que prend cette histoire) et me rendre compte de la valeur de ce que j'avais pondu jusque-là (je suppose qu'on a tous de temps en temps ce genre de crises d'angoisse : "bon sang, mais en fait c'est complètement nul tout ce que j'ai écrit jusqu'à maintenant !").

Le bilan est moyen. Sans être pleinement rassuré, je suis assez requinqué pour repartir. J'ai supprimé (à force de rayer ici et là un adverbe, un adjectif ou un paragraphe complet) 3500 mots sur 88000. C'est moins que j'espérais. À ce compte, j'enlèverai à peine 15000 mots à mon décompte final (je misais plutôt sur 50000), mais c'est déjà ça de pris. Quant à la qualité globale, c'est moins intelligent que je n'espérais au début (on fait ce qu'on peut ! :elfe:D ), mais ce n'est pas aussi catastrophique que je le cauchemardais. Dès que je serai enfin débarrassé de cette fichue fièvre, je pourrai donc m'y remettre à peu près serein.

Et vous, vous avez trouvé le temps de bosser un peu pour vous pendant les vacances (si vous en avez eues ?)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

26 Déc 2014 13:24 #100 par Kaliom Ludo
Réponse de Kaliom Ludo sur le sujet Jeb
J'espère que tu vas rapidement être débarrassé de la fièvre, c'est pas amusant et c'est encore plus difficile en période de fêtes.

Tu as eu du courage d'entamer la relecture de ton roman, c'est aussi un exercice dangereux quand on est encore en cours d'écriture. C'est plutôt positif, si tu sens que tu peux continuer.
Cela reste délicat de juger de la qualité de son propre texte, je suis sûr qu’en étant le meilleur des auteurs, on ne parvient pas à retranscrire tout ce qu'on a en tête. Et ça marche sans doute encore moins quand on connait tous les détails qui ne seront jamais écrits.

Si vraiment ton roman devient trop volumineux, faudra envisager de le découper en plusieurs tomes, c'est une piste à envisager. Même s'il parait que c'est plus délicat d'avoir des réponses positives de la part des éditeurs.

Pour ce qui est de Noël, on est pas trop trop Noël dans mon entourage, c'est une période où j'ai tendance à faire le mort, d'ailleurs. :elfe:D
Du coup, c'est plutôt calme et, je ne sais pas si on peut appeler ça du travail, mais comme j'ai pu changer de pc, je m'attelle depuis deux jours à transférer tous mes dossiers et installer les différents logiciels pour reprendre le rythme de M&L demain. Je galère avec Windows 8 que je ne trouve pas très intuitif.
ça fait donc une petite "pause" et je me suis dit que j'allais pas ennuyer les auteurs avec les corrections pendant les fêtes, j'attendrai le début d'année pour envoyer ce qu'il me reste.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.252 secondes
Propulsé par Kunena
Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les rejetez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.