[Epuisé] Mots & Légendes numéro 1 :

Sondage : Quel votre texte préféré dans ce numéro de Mots & Légendes ? (COM_KUNENA_POLL_WAS_ENDED)

Entre deux mondes
Pas de vote 0%
Favori des Dieux
Pas de vote 0%
47
Pas de vote 0%
L'Espoir meurt le dernier
3 100%
Nombre de votants : 1
Vous ne pouvez pas participer à ce sondage réservé aux membres, veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
27 Jui 2008 13:55 #21 par Kaliom Ludo
J'ai vu que la police que j'ai choisie faisait débat, j'active donc un sondage pour savoir si elle nuit vraiment à la lecture du zine.
Si jamais c'est ce qu'il ressort de façon vraiment significative, je reprendrais la maquette afin de la rendre lisible... Cependant je ne pourrais le faire qu'à mon retour de déménagement... (et c'est bien ce temps de réaction qui me dérange le plus)

Merci par avance pour vos votes ! :merci:

Un grand bravo a toute l'equipe pour avoir bouclé cette web revue. Tout les participants savent a quel point ce fut difficile surtout pour le fondateur, d'arriver jusqu'a la mise en ligne. Je felicite donc kaliom d'avoir tenue ses positions et de ne pas s'etre jeté du haut du chateau de vyzile :fandre: . Merci a toi pour ta confiance et ta patience sans oublier ta passion qui fut un réel moteur. Quand aux autres un grand bravo aussi pour l'avoir soutenu,aidé et conforté dans cette jolie ambition. Tu vas pouvoir soufflé maintenant :victoire:

Merci à toi qui est là depuis le début, quand le projet n'était qu'embryonnaire, et que je cherchais simplement à voir si on pouvait simplement essayer... Je crois que tu m'as appris tout ce que je sais pour être "rédac' chef" (j'aime pas le titre), tu m'as appris à être exigeant et à oser défendre mes choix, et à suivre une ligne de conduite. Toujours avec amitié et bienveillance ! :super:

Merci à toi ! :biere:

Enfin je salue le rédac' chef pour l'ambiance de travail vraiment super qu'il a su insuffler pendant toute la durée de ce projet, et qui m'a donné envie d'aller plus loin...
Mes hommages, chef ! :respect:

:rougi: :bisous:

(par contre je suis super vexée que tu tiennes pas compte de mon avis sur ton édito, que j'avais trouvé bien car à "contresens", si tu te souviens bien...)

J'en ai tenu compte vu que l'édito fait parti du zine ! ;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

27 Jui 2008 13:58 #22 par Kaliom Ludo

Bravo à tous, quel beau bébé !
J'embarque le faire part pour coller sur OutreMonde :D

:rougi: Merci beaucoup Elie ! :rose:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

27 Jui 2008 14:08 #23 par tatooa

Enfin je salue le rédac' chef pour l'ambiance de travail vraiment super qu'il a su insuffler pendant toute la durée de ce projet, et qui m'a donné envie d'aller plus loin...
Mes hommages, chef ! :respect:

:rougi: :bisous:


Ya pas de quoi, c'est la vérité...

(par contre je suis super vexée que tu tiennes pas compte de mon avis sur ton édito, que j'avais trouvé bien car à "contresens", si tu te souviens bien...)

J'en ai tenu compte vu que l'édito fait parti du zine ! ;)


ah bon, à ce point ? ben alors là c'est mon tour de :rougi: ! :rigole:

Epi merci Gawain ! Le chef y fait pour beaucoup, c'est vrai... :;)2: (j'adore l'énerver en l'appelant comme ça).

Epi un grand merci Elie !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

27 Jui 2008 14:52 #24 par clone
Entre Deux Mondes par Siel illustré par Alexandre Dainche

Si la bataille est sans espoir, la fin de la guerre l'est encore plus. On y retrouve un côté amants maudits qui n'ose pas tout à fait dire son nom au milieu d'un conflit homérique entre deux nations que tout ( et rien ) oppose. Le point de départ de la guerre reste assez flou, mais révèle juste ce qu'il faut pour en comprendre l'absurdité. Au final le désespoir de revoir la paix imprègne le texte pour en faire une ambiance totalement dans le sujet de l'AT. Dans le fond je n'ai donc rien à redire :elfe:D Dans la forme j'apprécie énormément l'entrecroisement des deux points de vue, c'est une façon de faire que j'apprécie particulièrement ! Elle a aussi le mérite de souligner les destins qui se croisent et se heurtent sans échappatoire et sans fin ( meurtre, vengeance, cercle vicieux)... Le champ lexical et le style correspondent tout à fait à la sophistication et au côté fantastique de l'univers, avec un châtié souvent bienvenu qui mâtine de poésie cette lutte à mort entre Anges Noirs et Brigade des Raies. C'est assez fun à lire et j'accroche à cet effort de montée en pression dramatique jusqu'au final qui - bien qu'on s'y attende et c'est peut-être le seul reproche que je ferai sur le tout - est tout de même très plaisant et égal au reste. Des scènes comme la sortie du puits ont titillé mon imagination et je voyais parfaitement le combat à mort dans ma tête ( CQFD : c'est bien décris :^^: ) Un beau voyage dans un univers sombre ( omniprésence de la pluie, ça aussi j'aime beaucoup :elfe:D ) où rien ne dépareille, c'est homogène et vite lu ( mais pas vite oublié :elfelunette: ). Bravo à Siel pour son texte !

Concernant l'illustration, je suis indécis quand aux émotions ressenties devant elle. Le style est irréprochable et aussi sombre que l'univers lui-même, avec quelques touches de poésies discrètes évoquant celles du texte ( je pense à la petite lanterne rouge et au style presque elfique des armes ). Je penche pour la mélancolie, qui retranscrit parfaitement le caractère désespéré de cette guerre. Remarque somme toute très personnelle : j'imaginais les merriens plus hybrides encore, mais apparament cette vision colle parfaitement à celle de siel alors je ferme ma g* :^^:

Message perso : Alexandre, l'illustration que tu as choisi pour ta présentation m'a bien fait marrer :elfe:D

Sur ce je vais lire 47 :elfelunette:

"Le fou croit vivre éternellement en fuyant les conflits, mais le Temps ne lui accordera aucune clémence dusse le fer l'épargner." Un vieux sage borgne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

27 Jui 2008 15:08 #25 par nalex
c'est pourtant mon vrai visage......... :elfe:D

Pour ton avis sur l'illustartion, il me ravi....l'aspect poétique et mélancolique est tout à fait ce queje voulais mettre en avant:) car pour moi c'est plus un ressenti une émotion que je veux faire partager qu'une technique irréprochable.) cela ne fait pas tout si les sensation n'y sont pas. :) C'est pourquoi je suis fan de mag, les émotions de ses illus de par les expressions et les teintes colorées qu'elle donne, me boulverse;:)

Concernant la petite lanterne, c'était pour deux raisons: la première réhausser d'une couleur chaude de par sa lumire le dessin et la deuxième un clin d'oeil à un illustrateur que j'adore. :)

merci encore mon clone! :elfelunette: :fleurs2: [/

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

27 Jui 2008 15:11 #26 par malena
Merci pour cet avis si détaillé ! Ça fait vraiment plaisir ! :fleurs2:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

27 Jui 2008 15:14 #27 par clone
Je fonctionne aussi au ressenti de toute façon, une oeuvre doit me plaire en me faisant ressentir une émotion, pas une démonstration technique :elfe:D C'est un peu ce dont je parlais avec un type sur la BO d'Indy 4, où il essayait de me persuader que sa composition était irréprochable et pleine de performances orchestrales pointues, ce à quoi j'ai répondu : "Oui, mais en l'occurence j'ai rien ressenti à l'écoute" Rien ne peut me démontrer que ce que je lis, vois ou écoute me fait frissoner, c'est purement viscéral... Et la mélancolie transpire dans les couleurs et les détails de ton illustration, pour moi elle est très efficace et harmonique avec le texte de Siel !

Désolé pour les détours sinueux de ma réponse :elfe:D


Et je t'en prie :^^:

"Le fou croit vivre éternellement en fuyant les conflits, mais le Temps ne lui accordera aucune clémence dusse le fer l'épargner." Un vieux sage borgne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

27 Jui 2008 15:36 #28 par Anonymous
Réponse de Anonymous sur le sujet Mots & Légendes numéro 1 : "un combat sans espoir ?"
J'interviens en plein milieu, pas le temps de relire tout le monde...
C'est très joli. Très bien présenté. La police me semble par contre un peu trop stylisée et légèrement fatigante pour les yeux. Je le lirai lentement. Mais je le lirai.

Le numéro est assez complet (4 nouvelles, un step by step, des interviews) même si l'article sur 300 me semble vraiment de trop.
Enfin, le ton est peut-être un peu trop à la rigolade, on a un peu l'impression de lire un journal de collégiens parfois... Si je n'ai rien contre la bonne humeur, cette atmosphère un peu puérile, au premier sens du terme, pas objectivement négatif, nuit à l'ambition du projet.

Cela dit, cet avis n'engage que moi ! :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

27 Jui 2008 16:19 #29 par clone
Personnellement, je trouve qu'un esprit second degré qui plane sur la revue quitte à la faire paraître légère est une bonne politique pour un numéro 1. On évite de se planter dans la prise de tête voire de la tête qui passe plus les portes et c'est très bien comme ça :elfe:D

47 par Alexandre Bocquier illustré par Olivier Sanfilippo

Contexte très intéressant et attirant, j'étais curieux de voir ce qui allait être raconté, et comment ! Je dois avouer que les premières pages m'ont un peu perturbé... Voui, en fait je crois que j'ai trop l'habitude de lire des textes qui impliquent les émotions des personnages d'entrée de jeu alors qu'ici le démarrage est plutôt contemplatif et ressemble plus à un texte que pourrait nous lire un conteur sur cette légende vivante japonaise, qu'on imagine en voix off devant de magnifiques images léchées. Pourtant, quand il s'agit de bastonner, on se retrouve dans la mêlée avec des détails et un style plus immersif qui casse cette impression de fluidité et de calme pour nous plonger dans les émotions des personnages. Il était donc logique de revenir à la narration pour le final qui s'y prête bien ! Ce qui a du me perturber d'autant plus c'est le référenciel "300" - que je suppose assumé ne serait-ce que pour le titre numérique ( en rouge ), l'aspect élite en sous-nombre qui massacre l'ennemi à tour de bras avec de belles giclées de sang au-dessus des lanternes, bref très visuel. Alors qu'ne fait ce n'est vraiment ce à quoi on pourrait s'attendre, cette référence est moins présente que ne le laisse penser l'illustration et le début du récit. Je souligne mon appréciation de la référence historique et culturelle qui, elle, est omniprésente ! Sans tomber dans le cours incompréhensible de culture japonaise que j'ai tenté de suivre l'an dernier en Fac d'Histoire, il y a ici juste ce qu'il faut pour nous plonger dans un Japon médiéval crédible et documenté, et ça c'est vraiment bien foutu !
Si j'avais des critiques à formuler ce serait peut-être ma frustration de ne pas voir développés les potentiels de leur période d'errance, qui se prêtait à l'insistance quant à l'impossibilité de sortir de cette situation humiliante et de retrouver l'honneur ( sans que ça n'entâche leur détermination bien entendu ) En fait le souci vient du fait que le lecteur est trop assuré de la superiorité des rônins aussi bien technique que matérielle, aussi n'ai je pas été trop inquiété quant à leur succès de vengeance tout en étant certain d'une issue fatale après coup... Peut-être un obstacle un peu plus résistant avant l'entrée dans la demeure du vieux Kira aurait-il pu accentuer l'aspect désespéré de la situation ( en racontant dans le feu de l'action la mort d'un rônin, car finalement ce n'est qu'après coup que l'on apprend le décès de l'un d'eux, lorsque la vengeance est déjà accomplie, dommage ) Après pas de panique, j'ai mis un paragraphe pour tenter d'expliquer mon point de vue mais cela ne gêne absolument en rien la lecture et encore moins le plaisir de celle-ci ! Elle aurait pu être plus sombre, mais elle est en tout cas absolument poétique ( des poets warriors à la William Wallace :elfelunette: ). L'esprit global du texte exprime clairement les valeurs que tu tiens à mettre en exergue - tant par les citation de leur code d'honneur que par les actions de tes personnages, tout autant que celles que tu méprise. La valeur morale donne une dimension supplémentaire au récit et fait donc rapidement oublier la légère frustration exprimée ci-dessus :) Bon boulot et merci pour cette escapade poétique et exotique !

Concernant l'illustration, ma première impression a été : "C'est trop soooombre on voit presque rien !" Et puis j'ai lu le texte et j'ai pensé : " Bah en fait c'était ce qu'il fallait !" La nuit sans étoiles, les ombres dans les ombres, la lune qui souligne cette fameuse poésie que j'ai ressentie dans le style contemplatif... D'un côté on se dit "C'est dommage j'aurais voulu en voir plus" ( costume, architecture du palais ) Mais d'un autre on se dit que c'est très bien comme ça - dans l'esprit de la nouvelle. Après lecture, donc, j'adhère complètement à ce choix :)

"Le fou croit vivre éternellement en fuyant les conflits, mais le Temps ne lui accordera aucune clémence dusse le fer l'épargner." Un vieux sage borgne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

27 Jui 2008 16:24 #30 par tatooa
Ben, Jasken, on n'était pas là pour se faire iech non plus, et on ne sera pas là à l'avenir pour ça non plus... J'aime pas les ambiances de travail pesantes, mornes, sérieuses et prises de tête. Ni les webzines ou les gens qui se prennent trop au sérieux. C'est pour ça que mon article (en trop, arf, tu seras donc ravi d'apprendre que je voulais pas le faire, au départ...) parle de "pas de prise de tête".
Un peu de légèreté et de sourires ne veut pas dire "travail pas sérieux". ce genre de raccourci "vite fait vite pensé vite pesé - socialement correct" me gonfle prodigieusement. Ce n'est en aucun cas puéril de vouloir que la vie soit belle et pleine de gaieté.
Mais c'est que mon avis. et que ma façon d'appréhender la vie et tout ce qui s'y rattache. Boulot y compris... :)

Clone, merci pour l'avis détaillé sur "Entre deux mondes", très intéressant. et je vais lire de ce pas celui que tu viens de poster sur 47 !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.312 secondes
Propulsé par Kunena
Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les rejetez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.