L'actu Litté !

21 Sep 2021 09:37 #381 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet L'actu Litté !
Je n'aime déjà pas beaucoup le "milieu" des littératures de l'imaginaire, mais dans la blanche...

www.franceinter.fr/culture/revelations-s...-l-academie-goncourt

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

12 Nov 2021 12:42 #382 par Fabien Lyraud
Réponse de Fabien Lyraud sur le sujet L'actu Litté !
La dystopie pour ado est train de connaître son déclin. Un article nous explique pourquoi c'est une bonne chose.
www.polygon.com/22449675/ya-dystopia-fad-ended

Chez nous on est passé à Damasio et Jean Barret. La dystopie pour les grands avec les mêmes tropes qui consistent à éliminer la complexité.  Mais chez nous ça marche. Quand on voit les ventes des Furtifs, ça fait peur. Bref d'ici, un an ou deux le lectorat se lassera. Et ceux qui auront misé là dessus, vont déchanter.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

17 Mar 2022 14:01 #383 par Fabien Lyraud
Réponse de Fabien Lyraud sur le sujet L'actu Litté !
J'avais promis de balancer un certain nombre de choses et je tiens ma promesse :
- Il existe depuis 2012 environ dans le monde anglo-saxon et de manière plus modeste depuis 2017 dans le monde francophone des traductions dont certaines officielles de webnovels de fantasy chinois.
- Depuis 2009 existe la litrpg. Qui met généralement des jeux type MMORPG en réalité virtuelle au cœur de l'intrigue. Bref si vous connaissez la série Noob ou Ready Player One vous voyez le concept.
- La progression fantasy est dans la lignée de ça. Avec des héros qui progressent et gagnent en puissance. Les auteurs s'inspirent aussi bien des RPG japonais que des manga shonen ou des romans de cultivation chinois dont je parlais plus haut. Au moins deux auteurs ( autopubliés) sont best sellers aux USA.
La litrpg n'existe pas en France. Mais Bragelonne non plus n'avait pas pris la licence Noob ( ni même Naheulbeuk dans un autre genre). Par contre la pseudo romance dans des univers de fantasy ça, ça se développe, notamment dans le new adult.

Autre chose il y a des éditeurs comme Maho qui publient de light novels de création française.  Le light novel ça aurait ce qu'il aurait fallu lancer en 2008 et pas la paranormal romance foireuse.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Mar 2022 10:21 #384 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet L'actu Litté !
La litrpg, c'est ce qu'on appelle l'isekai aussi, ou je confonds deux concepts ? Tu penses qu'il y a quelque chose à faire dans ce domaine ? L'isekai me tentait assez, pour en faire quelque chose de différent, détaché de ses racines japonaises. L'ami Matth avait aussi des idées, je crois.

Comment définirais-tu le light novel ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Mar 2022 12:54 #385 par Fabien Lyraud
Réponse de Fabien Lyraud sur le sujet L'actu Litté !
Pour la litrpg, c'est une petite partie l'isekai.

Sinon le light novel ce sont des romans feuilletons paraissant en volume. Un peu l'équivalent littéraire des mangas.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Mar 2022 13:18 #386 par Matth Flagg
Réponse de Matth Flagg sur le sujet L'actu Litté !
Sword Art Online était un light novel avant d'être un anime et un manga, par exemple. Je viens de découvrir qu'une quinzaine de tomes étaient sortis en français !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Avr 2022 15:12 #387 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet L'actu Litté !
Ça continue à déconner sec dans la bourgeoisie SFFF bien pensante qui se croit audacieuse et "disruptive", mais qui vit au rythme du Libé des années 70. "Sade est pour moi le champion authentique de la liberté la plus absolue (un paradoxe pour quelqu’un emprisonné un tiers de sa vie !) : d’expression et de pensée, d’une modernité à faire encore aujourd’hui rougir plus d’un citoyen ou d’un politique, car il s’élevait contre la peine de mort, clamait l’inexistence de Dieu et autres joyeuses prises de position (sans connotation sexuelle ici, au contraire d’une partie de son œuvre littéraire !) qui auraient dû lui coûter la vie à l’époque. Quand un Voltaire, un Montesquieu ou n’importe quel autre philosophe des Lumières vivait en grand bourgeois, dans le confort, et savait jusqu’où ne pas aller trop loin pour ne pas déplaire au pouvoir, Sade, lui, confondait sa vie à ses engagements, il en a payé le prix fort…"

www.actusf.com/detail-d-un-article/les-e...ture-de-johan-heliot

En vérité, bien sûr, Sade a passé sa vie en prison parce qu'il a usé de son pouvoir d'aristocrate doté pour infliger des sévices physiques et sexuels et des mutilations à des femmes et à des enfants. Il cumule tout, de la pédophilie à l'abus de pouvoir en passant par le viol et la torture. Mais pas grave, pour les connards du progressisme d'arrière-garde, c'est le champion de la liberté. Avec des chantres de la liberté de ce calibre, on n'a plus besoin de camps de concentration.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

23 Avr 2022 08:05 #388 par Fabien Lyraud
Réponse de Fabien Lyraud sur le sujet L'actu Litté !
On dénonce la pudibonderie américaine ou asiatique mais je demande si ça ne vaut pas mieux que le voyeurisme et la perversion du public français. Il n'y a qu'à voir la différence entre thriller français complaisant envers la violence et thriller anglos saxon plus axé sur le suspens ou l'aventure pour s'en rendre compte.
D'un autre côté les auteurs écrivent ce qui peut se vendre. Et je commence par me demander si ce ne sont pas les libraires qui décident de ce qui se publie. Les éditeurs ont les retours de leur diffuseur et distributeur sur ce qui se vend et ensuite ils adaptent leurs stratégie aux désidératas des libraires, tout ça pour éviter les sacro-saints retours. Des libraires qui incitent à la légitimation, et qui veulent un imaginaire de plus en plus proche de la blanche. Et en blanche ce qui marche c'est le voyeurisme et la perversion. Donc on incite à ça.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

23 Avr 2022 09:34 #389 par Nemain
Réponse de Nemain sur le sujet L'actu Litté !
Fabien, avec tout le respect que je te dois, c'est n'importe quoi ton post.
Parce, Asavar pourra confirmer si ça se pratique toujours (mon expérience en librairie commence à dater), mais les "sacro-saints retours" s'accompagnent aussi des envois d'office. Attaquer les libraires alors qu'ils sont en bout de chaîne du livre, c'est un peu facile (je ne parle pas des Fnac, Cultura & co).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

23 Avr 2022 10:00 - 23 Avr 2022 10:06 #390 par Fabien Lyraud
Réponse de Fabien Lyraud sur le sujet L'actu Litté !
Mon diffuseur a réussi à placer mes titres dans plusieurs librairies et là on commence à avoir les retours qui arrivent. Et pourtant je ne fais pas de retours. Certains collègues aussi ont les mêmes problèmes, également.
Il faut distinguer libraires et vendeurs de livres. Et je suis au regret de dire que certains libraires indépendants sont des vendeurs de livres. Heureusement il y a encore de vrais libraires.
 

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.244 secondes
Propulsé par Kunena
Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les rejetez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.